LineArrow Pointer smallPicto-Sucheicon-trashjohid

#Environnement : portrait de Thaïs Glomot

Thaïs Glomot 
28 ans
Ingénieure Santé, Sécurité, Prévention des risques et Protection environnementale

None

Le # que tu préfères utiliser ?

#Volonté. Je pense que lorsqu'on veut, on peut !
Tout est question de volonté pour mener à terme des projets et pour atteindre des objectifs.
Que ce soit au niveau du chantier ou au niveau global entreprise, chacun peut mettre sa pierre à l'édifice pour que nous avancions tous vers ce but commun qui est aujourd'hui un défi de société majeur : la préservation de notre planète pour les générations futures.
 

C’est quoi ton job ?

J’ai une double casquette. Je travaille chez Losinger Marazzi au Service Prévention Santé Sécurité et également au Service environnement.
Avec cette deuxième casquette, je m'occupe notamment de toutes les thématiques environnementales en phase exécution, sur tout le périmètre suisse. Une partie importante de mes missions consiste à combiner et vulgariser les exigences environnementales règlementaires suisses ainsi que les exigences internes groupe pour les chantiers, tout en gardant un œil sur la partie sécurité. La deuxième partie de mon travail comprend l’accompagnement des chantiers à la mise en application de ces exigences, ainsi que la recherche de solutions innovantes respectueuses de l'environnement. A l’image du préventeur pour la partie sécurité en quelque sorte.  
 

Quels sont tes principaux enjeux ?

Sensibiliser et échanger avec les collaborateurs – en particulier sur les chantiers – au sujet de l’impact environnemental de notre activité afin de le réduire au maximum.
Collaborer le plus possible avec les chantiers afin de trouver ensemble les solutions de demain, pour la préservation de l’environnement et dans l’objectif commun de mettre en application la stratégie environnementale de l’entreprise.
Encourager, participer et diffuser les bonnes pratiques et les bonnes idées qui ont pour but de favoriser la protection environnementale à tous les niveaux.

Comment imagines-tu l’entreprise et tes missions en 2050 ?

En 2050 j’imagine l’environnement totalement intégré à tous les niveaux de l’entreprise.
J’imagine l’entreprise leader sur le marché de la construction durable et inspirante en termes de solutions innovantes pour la gestion de l’environnement sur les chantiers, ainsi que pour la réduction de l’empreinte carbone dans tous les aspects de son activité. Enfin, en 2050, l’économie circulaire sera le maître-mot à toutes les étapes d’un projet et Bouygues sera la société reconnue et enviée pour sa culture d’entreprise concernant la préservation de l’environnement !